Pour ma première, réédition d'un billet publié sur le défunt On est presque arrivés... parce que je l'aime bien et que j'ai pas ni le net ni le temps :)