Les Néozélandais sont forts pour vous sortir des films d'horreur qui deviendront cultes pour une génération. Souvenez-vous de Bad Taste, mais si vous savez bien le film dont l'affiche représentait un extraterrestre faisant un doigt d'honneur. Bon ici point de doigt d'honneur fait par un mouton. D'ailleurs, les moutons n'ont pas de doigts. Les moutons bêlent, on les mange, ils produisent de la laine, et parfois ont la tremblote.

Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu un film d'horreur bien crétin mélant à la fois gore qui tâche et humour bien con et parfois bien critique.

Le film commence gentiment montrant un père et son fils rabattant des moutons vers leur enclos. De loin de frère ainé, les observe. Celui-ci décide alors de tuer le mouton de compagnie de son jeune frère en vue de lui faire une sale blague. De retour à la ferme, le plus jeune cherche donc son animal, pour finalement se faire surprendre par son frère, celui-ci ayant dépecé l'animal et ayant revétu la peau pour se faire passer pour un monstre. Des années plus tard, on retouve le plus jeune des deux frères, de retour à la ferme de son enfance, en pleine crise d'angoisse dans un taxi entouré de montons. Le film peut vraiment commencer ;)

Bref je vais arrêter de raconter le film et plutôt me concentrer sur ce qui fait l'intérêt du film.  D'abord l'idée de mouton garou, qui est à la fois aussi débile que drôle. Les vannes aussi ne sont pas en reste, notamment les vannes sur les extrémistes de l'écologie/droits des animaux ("Mon dieux! Le feng shui de cette maison est épouvantable"). La zoophilie, l'humour pipi/caca ("Je croyais que c'étais ton aura, mais tu as effectivement marché dans quelque chose"), la génétique, tout y passe où presque. Le film est pour moi un peu culte, car il sort de la masse des innombrables remakes de film d'horreur qui sont sortis ces derniers temps. Je le range à côté de Bas Taste et de Braindead, un peu en dessous quand même, car je ne suis pas sûr qu'un film d'horreur néozélandais puisse surpasser ceux de Peter Jackson.

Un mouton c'est comme un Lemmings, dès qu'il y a une falaise il saute.