Et voilà, je viens de finir le 26ème tome des Annales du Disque Monde. Personnellement, celui-ci m'a moins fait sourire que l'épisode précédent, mais je reste toujours fan de ce genre de fantasy satirique. Le thème de ce livre est la presse. Les principaux thèmes dégagés sont les pressions exercées sur les quotidiens d'information et d'investigation, ainsi que l'éthique qu'ils devraient avoir. Mais aussi la presse "torchon" qui décrédibilise les journalistes dans leur ensemble. Au final, un bon tome mais pas à classer dans les meilleurs.